Le fondateur
La pédagogie Waldorf a été développée par Rudolf Steiner, un scientifique, philosophe, artiste, pédagogue et penseur qui a vécu de 1861 à 1925 et qui a consacré sa vie à l’étude de l’être humain et de ses rapports à l’univers. Son œuvre a trouvé une grande variété de champs d’application pratique  notamment en éducation, en médecine, en agriculture, en art, en économie pour ne nommer que quelques uns. L’éducation Steiner-Waldorf est probablement le domaine dans lequel son influence est la plus répandue.

La naissance de la pédagogie Waldorf
En 1919, Steiner fut invité par le directeur de l’usine allemande Waldorf Astoria à mettre sur pied une école inspirée de sa pensée pour les enfants des ouvriers. Ce sera la première impulsion d’un mouvement mondial où seront posés les fondements de la pédagogie Waldorf qui oriente le curriculum scolaire des écoles Steiner-Waldorf.

Une approche éducative reconnue à travers le monde
Près d’un siècle après la création de la première école, la pédagogie Waldorf demeure une pédagogie d’avant-garde qui vise une éducation globale de l’enfant.

C’est l’approche éducative qui connaît actuellement la plus forte croissance au monde. Présente sur tous les continents, dans plus de 80 pays, c’est environ 1000 écoles et 1500 jardins d’enfants qui ont en commun cette approche unique.

Une image globale de l’être humain
La pédagogie Waldorf, fondée sur l’étude de la nature humaine telle qu’initiée par Rudolf Steiner, est née du souhait de former des êtres libres et en santé, capables d’apporter des forces de renouveau à la vie sociale. Pour ce faire, elle considère trois facultés chez l’homme qui doivent être éduquées avec une égale importance : la volonté, le sentiment et la pensée.

Elle voit ces facultés se déployer en trois grandes phases de développement vers l’âge adulte, chacune d’elles s’étalant sur sept années; petite enfance (0-7 ans), moyenne enfance (7-14 ans) et adolescence (14-21 ans). L’école Waldorf part du principe que les enfants ont des besoins éducationnels correspondant à leur stade de développement.

 Des matières scolaires en lien avec la vie
Le programme est conçu pour rencontrer les divers stades de développement de l’enfant. Prenant appui sur cette étude de la nature humaine, l’accent est mis non seulement sur le contenu d’apprentissage, mais sur la manière d’apprendre. Elle permet à l’enfant de mettre ses apprentissages en lien avec sa propre vie et de les faire au moment où il est en mesure de véritablement les comprendre et les assimiler. Ainsi, il sera intéressé et fera siens ses apprentissages.

Les arts et les travaux pratiques sont intégrés dans pratiquement tous les éléments du curriculum scolaire, rendant vivant tout ce qui mérite d’être enseigné pour que l’enfant puisse s’y relier.

L’école Waldorf, un organisme social
Dans toutes les écoles Waldorf, les parents s’impliquent en véritables partenaires. Ils soutiennent l’éducation des enfants, la vie de la classe et collaborent à l’administration, aux relations extérieures, aux travaux de construction et à l’organisation des nombreuses fêtes qui ponctuent l’année.

La reconnaissance d’une école WALDORF est un long processus mais, nous pouvons tout de même dire qu’au quotidien, dans leur travail avec les enfants, c’est de ces méthodes pédagogiques que les enseignants de l’École Imagine s’inspirent. Et malgré que ça puisse prendre 3 ans, nous sommes en processus auprès de l’Association Nord-Américaine des Écoles Waldorf (AWSNA) pour être reconnue comme une école Waldorf officielle.

 

Les commentaires sont fermés.